Services d'hébergement et de Cloud Computing by Resadia


Vous êtes ici : Accueil / La presse en parle / Cloud computing : un marché à double détente

Cloud computing : un marché à double détente

Le marché du cloud computing demande à ses acteurs de gérer deux rythmes différents : à très court terme, fournir un investissement important ; à moyen terme, savoir attendre que les entreprises soient toutes convaincues, ce qui pourrait prendre plusieurs années.

Présentation de quelques stratégies représentatives.

Dossier réalisé en collaboration avec IT PARTNERS, lire l'article en ligne

Dossier réalisé par Distributique et IT partners

distributique logo

La stratégie qui devient la plus courante vis-à-vis du cloud computing devient assurément celle de la veille active, le but étant que les investissements consentis soient proportionnels aux revenus possibles.

 

L'exercice n'est pas simple, car les chiffres et les prévisions sur le sujet sont à la fois nombreux et contradictoires. L'éditeur Quest Software vient ainsi de publier une étude réalisée auprès de grandes entreprises : elle montre notamment que la moitié d'entre elles ne s'engageront pas avant cinq ans. Elle indique également que seulement 3% des répondants avaient choisi leur plateforme de cloud computing (1% pour Microsoft, 1% pour Google et 1% pour Amazon).

 

 

« On peut penser que 3% est un chiffre très bas, mais cela signifie également que les jeux restent très ouverts sur ce marché, analyse Anthony Moillic, Directeur Technique de Quest Software France. Il semble certain que 100% des entreprises utiliseront des services de cloud computing, mains on ignore encore à quelle échéance et pour quelle part de leur informatique ».

Le cas RESACLOUD


La stratégie adoptée par Resadia illustre les différentes évolutions évoquées dans ce dossier. La première étape a eu lieu dès 2005, lorsque Resadia est né de la réunion des réseaux Arédia, pour l'informatique, et Résatis, pour les télécoms. Le but était alors de concrétiser au niveau de la distribution la convergence des deux industries. Résadia aborde aujourd'hui une nouvelle mutation.

D'une part, il passe du statut de groupement à celui de société anonyme. D'autre part, il crée ResaCloud, groupe de travail dédié au passage vers le cloud computing. « L'enjeu est qu'aucune société de Résadia ne reste sur le bord de la route, résume Pascal Chavernac, président de Resadia.

Ensemble, nous disposons de cinq datacenters et un autre sera installé à Carcassonne d'ici 24 mois. Le but est de les mailler et de faire de la redondance. Tout cela demande des moyens qu'aucun d'entre nous n'est en mesure de mobiliser seul, sans compter les nombreuses certifications nécessaires, qui doivent elles aussi être mutualisées. » Quant à savoir si le changement de modèle économique sera difficile, la réponse est claire : « la vraie question est de savoir si l'on préfère avoir quelques pourcents d'un très gros gâteau ou 100% de rien », conclut Pascal Chavernac.


Retrouvez tous les articles de ResaCloud dans la rubrique la presse en parle
 

Vous êtes une PME, PMI, vous souhaitez des informations sur notre offre de Cloud ou vous souhaitez visiter notre DataCenter?

Pour bénéficier d’une réponse personnalisée, envoyez votre message via le formulaire, nous vous contacterons dans les plus bref délais.

Vos coordonnées sont nécessaires pour traiter votre demande et vous informer en retour pour vous orienter vers la solution ResaCloud la plus adaptée à votre besoin.